text
text
text
text

Les thérapies comportementales et cognitives (TCC)

Une particularité importante de ces psychothérapies tient au fait qu'elles sont issues des recherches expérimentales et cliniques en psychologie. Pour cette raison, les TCC sont évolutives. De la même manière que les traitements médicaux évoluent grâce aux progrès accomplis, dans d'autres domaines de la santé (ex. chirurgie, radiographie, génétique…), les TCC se perfectionnent en fonction des nouvelles données mises en évidence concernant la compréhension et le traitement des difficultés psychologiques.

Au fil du temps, la recherche a conduit ces psychothérapies à se focaliser sur trois composantes de la psychologie humaine :

  • La dimension comportementale (qui est le domaine de nos actions, de nos conduites).
  • La dimension cognitive (qui rassemble nos pensées, nos croyances, nos représentations).
  • La dimension émotionnelle (qui recouvre nos sentiments, nos affects, et les sensations qui leur sont associées).

Nos comportements, nos pensées et nos émotions sont en interaction permanente. On représente souvent leur interaction par un triangle : c'est dans ce triangle que s'effectue le travail thérapeutique en TCC. Ce type de travail thérapeutique est indiqué pour traiter des difficultés psychologiques très variées.

Les TCC se caractérisent aussi par la place qu'elles accordent aux théories et aux mécanismes de l'apprentissage. Elles considèrent que la plupart de nos comportements (ceux que nous désirons modifier, mais aussi ceux que nous souhaitons conserver ou développer) sont des comportements que nous avons appris. Dans cette perspective, la capacité humaine à apprendre contribue à expliquer le développement des troubles psychologiques, et permet par ailleurs de les résoudre.

Autrement dit, en TCC, on considère que nos difficultés psychologiques sont en partie acquises (et non innées) : les comportements, les pensées ou les émotions qui nous posent problème proviennent de stratégies que nous avons appris à utiliser au fil de notre histoire. Le plus souvent, nous avons développé ces stratégies en raison de leur efficacité à court terme, ou encore de leur adaptation à un contexte donné. Mais, au fil du temps, ou en raison de l'évolution de notre environnement, ces stratégies peuvent devenir inadaptées... Au mieux, elles deviennent alors inefficaces (et elles peuvent nous encombrer au quotidien) ; au pire, elles s'avèrent contre-productives (et elles nous empêchent de mener la vie que nous souhaiterions). Les TCC proposent de remplacer ces stratégies devenues obsolètes, qui nous font souffrir, par l'apprentissage de stratégies alternatives, plus adaptatives et moins invalidantes.