text
text
text
text

Les troubles de la personnalité

Ce terme désigne les difficultés psychologiques qui sont présentes depuis de très nombreuses années, dans l'histoire d'une personne. Au fil du temps, elles affectent profondément la vision que la personne a d'elle-même, des autres, et du monde qui l'entoure : par ce biais, elles compromettent le développement de relations harmonieuses avec autrui, et entraînent une grande souffrance émotionnelle.

Les thérapies comportementales et cognitives permettent d'aider ces personnes à diminuer leur vulnérabilité psychologique, et à développer des stratégies plus adaptées dans leurs relations interpersonnelles.

Exemple : le trouble de la personnalité limite

Lise traverse en ce moment sa énième rupture sentimentale. Elle a le sentiment qu'il se passe toujours la même chose dans ses histoires d'amour. Au début, elle admire profondément l'homme dont elle tombe amoureuse. Mais rapidement, il lui semble qu'il ne répond pas à ses attentes : en particulier, elle se sent facilement délaissée, ce qui la plonge dans un profond désarroi et un grand abattement. En général, elle réagit à ce sentiment d'abandon de manière colérique et impulsive. Elle menace parfois de mettre fin à ses jours, et elle finit toujours par mettre fin à la relation, le plus souvent brutalement. Les déceptions accumulées la conduisent à avoir de plus en plus de difficultés à faire confiance à un homme. Pourtant, elle aimerait construire une relation de couple durable, qui satisfasse son besoin de sécurité affective, et qui ne succombe pas aux fluctuations intenses de ses émotions.